Aujourd’hui, dans mes pensées, il est question de pouvoir. Et c’est peu dire en cette période électorale où chacun d’entre nous se doit de donner son avis en allant voter. Mais ce n’est pas la raison pour laquelle j’écris cet article. Je parle de pouvoir parce que la saison 5 de House of Cards est sortie. Et si vous ne connaissez pas encore Frank Underwood, je ne peux plus rien – à ce stade l’article.

Faut-il exercer le pouvoir?

Hélas, je n’ai qu’une seule réponse à cette question: oui. Je pense qu’il est inévitable de vivre dans une société où il n’y a pas de chef. Ma courte expérience de l’armée m’en a d’autant plus convaincu. Sans chef, il n’y a pas d’unité. S’il n’y a pas d’unité, il n’y a pas de solidarité. Et sans solidarité, il n’y a pas les autres et nous n’allons nulle part.

Alors il faut bien que quelqu’un exerce le pouvoir. Il faut bien que l’un d’entre nous décide pour les autres, pour la société et au nom de la société. Cela paraît bateau à écrire. Mais le peuple français est un peuple qui ne demande, au fond, qu’à être dirigé, gouverné. Malgré la conviction de certains qui s’attachent à des idéaux qui n’ont jamais eu aucun impact et n’en auront certainement jamais.

Exercer le pouvoir, oui. Mais l’exercer dans l’intérêt général. Ce sera certainement le sujet d’un futur article, je n’ai pas le temps aujourd’hui.

Partager
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter29Share on Google+0Pin on Pinterest1Share on LinkedIn0Share on Reddit0Email this to someone

#

juin 13, 2017

Laisser un commentaire