C’est un dilemme que tous les lecteurs rencontrent. Si vous êtes comme moi, que vous lisez beaucoup, que ce soit pour vos études ou votre propre plaisir, vous êtes nécessairement tombé sur des livres chiants. Et c’est un sujet où les avis diffèrent, chacun y va à sa manière.

Je ne finis jamais les livres chiants

Pour de nombreuses raisons, je ne finis jamais les livres chiants. C’est une habitude que j’ai prise à l’université, lorsque j’étais contraint de lire des bouquins sans intérêt pour le jeune-homme que j’étais, vivant au XXIème siècle.

La première, c’est parce que je n’aime pas perdre mon temps.

Quand un livre m’emmerde, que le style est léger, que l’histoire ne prend pas ou que ça traîne, j’abandonne. Lâcheté, selon vous? Franchement, nous vivons à une époque où nous avons le choix. Ne perdez pas votre temps.

La seconde raison, c’est parce que je ne me force jamais à rien.

Il n’y a pas plus malhonnête que quelqu’un qui se force à faire quelque-chose. Malhonnête envers soi-même, envers les autres. Et je sais directement, avec le temps, si je vais prendre du plaisir ou pas à lire un bouquin. Toutefois, ceux qui me plaisent sont toujours ceux que je finis.

La troisième raison, c’est que je me fous de savoir ce que les autres pensent.

On ne lit pas un livre pour dire qu’on l’a lu. Ou pour en parler lors d’une soirée pour faire genre on est cultivé (je ne crois pas qu’il y ait tant de gens qui fassent ça). On lit un bouquin parce qu’il nous prend aux tripes. Qu’il va nous emmener au bout du monde. Bref, je m’en fous qu’on puisse penser que j’abandonne. Si je n’ai pas de leader devant moi, je n’avance pas. Ou bien, je prends sa place.

Vous l’aurez compris, vous n’avez pas à finir un livre s’il est chiant à lire, qu’il ne vous vend pas du rêve, qu’il vous emmerde et vous donne l’impression que vous perdez votre temps.

Guillaume Duhan

Partager
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter35Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Share on Reddit0Email this to someone

mai 29, 2017

Comments

Laisser un commentaire