Au début, on se met à la table, avec des feuilles et un stylo. Ou bien dans le fauteuil avec son ordinateur. Et l’on pense que tout va se déballer comme ça, que l’on va écrire aussi facilement que l’on respire. Mais tous ceux qui ont tenté l’expérience savent que ce n’est pas aussi facile. Dans mon article Comment écrire la première phrase, j’expliquais plusieurs méthodes pour commencer à écrire. En voici une autre vraiment efficace que je pratique à chaque nouveau roman.

Un seul conseil pour commencer à écrire

Avez-vous déjà songé à écrire d’abord puis la fin?

C’est une technique j’utilise à chaque fois. Elle est excellente et pourtant si simple. Lorsque j’ai mon histoire en tête, je couche les scènes sur le papier. C’est presque immédiat, j’écris les mots que les personnages s’échangent, comment ils se comportent et agissent.

Dès lors, j’ai souvent l’idée de comment l’histoire va commencer et comment elle va se finir. C’est ce que j’ai fait pour Le Clairvoyant ainsi que pour Le Monstre. Je me souviens avoir d’abord écrit le début: Alexandre qui roulait dans cette forêt, en voiture, hanté par la date d’anniversaire du décès de Lisa. C’était clair et limpide dans mon esprit. La scène devait se dérouler ainsi; elle n’a jamais changé.

Puis j’ai eu l’idée de la fin et j’en ai fait de même. Cependant, cette technique, d’écrire d’abord le début pour la fin, sert surtout à définir les étapes nécessaires de votre histoire. Car en faisant cela, vous savez quels chapitres seront indispensables, ceux qui vous pourrez supprimer et ainsi maintenir la cohérence de votre récit.

La cohérence est aussi importante que le style

Lorsque l’on écrit une histoire, une lettre ou je ne sais quoi, ce qu’il y a d’important c’est d’être constant. Mais une histoire a le défaut de devoir être cohérente pour que le lecteur puisse adhérer à votre univers. C’est à vous de conserver cette cohérence tout au long de l’écriture. C’était mon seul conseil pour commencer à écrire.

Bonne chance,

Guillaume Duhan

Partager
Share on Facebook6Tweet about this on Twitter43Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on LinkedIn0Share on Reddit0Email this to someone

#

mai 18, 2017

Laisser un commentaire