J’ai créé mon premier blog, My Favorite Paper, en 2008.

J’ai écrit mon premier roman, Le Clairvoyant, en 2012 alors que j’étais étudiant à Londres.

L’année 2013, j’ai déménagé à Berlin pour fonder une maison d’édition, Maryshair.

J’ai achevé et publié mon second roman, Le Monstre, en 2014.

En 2014, j’ai fait un tour du monde de bookcrossing pour en faire la promotion.

L’année suivante, j’ai écrit et publié mon premier e-book, Le Transcendant.

Pendant deux ans, j’ai continué à publier des e-books et je suis devenu Goodreads Author.

Aujourd’hui, j’habite à Paris et j’écris toujours des e-books. Je prépare un nouveau roman.

Comment écrire un roman?

Contrairement à ce qu’on peut imaginer, écrire un roman, c’est simple. C’est le travail derrière, la recherche de son style, l’élaboration d’une histoire, la création des personnages, l’édification d’un univers et la course logique de votre récit qui est une montagne à franchir.

Mais quand on a franchi une montagne une fois, on a acquis de l’expérience pour franchir les suivantes plus vite. C’est pourquoi je vous donne un seul conseil, il n’y en aura pas d’autres, c’est le seul objet de cet article: commencez à écrire maintenant.

Je n’ai jamais suivi de cours. Ni eu de mentor pour me dire comment faire. Je n’ai même jamais tapé sur Google « comment écrire un roman » et je n’ai suivi de méthode particulière, ni de modèle. J’ai simplement écrit tous les jours, comme l’on s’entraîne à courir, à marcher de longues distances pour un jour, gravir l’Everest.

L’expérience n’est jamais remplacée par le savoir. Mais le savoir accompagne l’expérience.

Néanmoins, n’oubliez jamais qu’un roman, c’est une voix. Ecrire un roman, c’est parler à son lecteur. Lui raconter votre histoire avec perfection. Le tenir en haleine et lui laisser une emprunte indélébile dans la mémoire. Il faut que votre lecteur ne vous oublie jamais.

Voilà le véritable challenge qui vous attend si vous vous demandez comment écrire un roman. Vous devez, avant d’écrire la vie de quelqu’un d’autre, votre personnage, devenir avant tout vous-même. C’est souvent le combat de toute une vie.

Guillaume Duhan

 

Partager
Share on Facebook68Tweet about this on Twitter55Share on Google+0Pin on Pinterest1Share on LinkedIn4Share on Reddit0Email this to someone

# #

avril 17, 2017

Comments

Laisser un commentaire