C’est difficile de se décider. Mais ce top 10 me tenait à coeur car ces livres ont changé ma vie. Ils m’ont fait aimé la littérature, ils m’ont influencé dans mon parcours d’auteur et m’ont poussé à écrire. Sans plus attendre, voilà le top 10 des livres à lire dans sa vie.

10 livres à lire dans sa vie

10. Lolita de Vladimir Nabokov

CVT_Lolita_3981

Nul homme ne peut réaliser le crime parfait. Le hasard, lui, en est capable.

9. La Peste d’Albert Camus

Tout le monde était d’accord pour penser que les commodités de la viepassée ne se retrouveraient pas d’un coup et qu’il était plus facile de détruireque de reconstruire.

8. L’écume des jours de Boris Vian

Il était si heureux que ça lui faisait énormément de peine…

7. 1984 de George Orwell

Parler de liberté n’a de sens qu’à condition que ce soit la liberté de dire aux gens ce qu’ils n’ont pas envie d’entendre.

6. Bonjour Tristesse de Françoise Sagan

Quand on est ivre, on dit la vérité et personne ne vous croit.

5. Sur la Route de Jack Kerouac

Ma garce de vie s’est mise à danser devant mes yeux, et j’ai compris que quoi qu’on fasse, au fond, on perd son temps, alors autant choisir la folie.

4. Le Comte de Monte-Cristo d’Alexandre Dumas

Les idées ne meurent pas, sire, elles sommeillent quelquefois, mais ellesse réveillent plus fortes qu’avant de s’endormir.

3. Crîmes et Châtiment de Fédor Dostoïevski

Il y avait une idée étrange qui lui poussait, à coups de bec, à l’intérieur ducrâne, comme un poussin qui voudrait naître, une idée qui l’occupait beaucoup, vraiment beaucoup.

2. Phèdre de Racine

Indigne de vous plaire et de vous approcher, Je ne dois désormais songer qu’à me cacher.

1. Voyage au bout de la nuit de L.F. Céline

Arthur, l’amour c’est l’infini mis à la portée des caniches et j’ai ma dignité moi !

Voilà, voilà. Vous savez ce qu’il vous reste à faire? Néanmoins, c’est une liste exhaustive. C’est ma liste ! Mais j’espère que ce top 10 vous donnera des idées.

Guillaume Duhan

Partager
Share on Facebook270Tweet about this on Twitter94Share on Google+0Pin on Pinterest1Share on LinkedIn9Share on Reddit0Email this to someone

# #

mai 23, 2017

Comments

Bien vu 😀, Je suis d accord mais aussi « le rouge et le noir » et « belle du seigneur », des monuments! 10 C est pas assez finalement 😀

Ahhh j’ai oublié Belle du Seigneur ! Belle remarque Silly 🙂

Bonjour,
la démarche est intéressante
je vous rejoins sur quelques titres
Quant aux autres, tout reste à lire…..
une vie n’y suffira pas

Gisèle

1984 et L’Ecume des jours sont deux livres que j’affectionne beaucoup. Sur la route est dans ma PAL depuis 3 ans, je n’arrive jamais à le sortir ; cet été peut être ? 🙂
Phèdre, sérieusement ? Beurk ce livre. Lu en première et dégoutée à vie de Racine !

Exactement Gisèle, je me rassure quand je vois tous les livres qu’il me reste à lire… 🙂

Il faut que tu le relise ! Tu vas aimer, crois-moi. Y’a des citations en or dedans!

Arf, malheureusement, je ne peux valider Céline… Oups :s… Là-dessus, il y a deux écoles, me semble-t-il. Et c’est d’ailleurs un débat qui anime la quasi totalité de mes repas de famille.
Dix livres à lire, ton article me pose une sérieuse colle… Allez on va se creuser un peu les méninges. En tout cas, tu m’as donné envie de me les creuser :

1. Les raisins de la colère, Steinbeck,  » Mais nous ne pouvons pas recommencer. Seul un bébé peut commencer. Voyons, toi et moi, nous sommes ce qui a été. Un instant de colère, des milliers d’images, c’est nous. Cette terre, cette terre rouge, c’est nous; et les années d’inondations et les années de pluies de sable et les années de sécheresse, c’est nous. Nous ne pouvons pas recommencer. La rancoeur que nous avons vendue au brocanteur…
il l’a empochée, sans doute, mais nous l’avons toujours.  »

2. La route des Flandres, Claude Simon,  » Comme une tâche d’encre aux multiples bavures se dénouant et se renouant, glissant sans laisser de traces sur les décombres. La mort. » ( Tiens, d’ailleurs je vais le relire, 7 ans plus tard)

3. Le chemin des âmes, Joseph Boyden, « La folie, c’est d’abord de nous envoyer aux tranchées. La folie, c’est de nous apprendre à tuer, de récompenser ceux qui le font bien » ( allez hop, il m’a tellement bouleversée que j’ai décidé de le relire aussi tiens ! )

4. Marcel Proust, du côté de chez Swann, « Tâchez de garder toujours un morceau de ciel au-dessus de votre vie. » <3

5. Denis Diderot, la religieuse, " l'acharnement à tourmenter et à perdre se lasse dans le monde ; il ne se lasse point dans les cloîtres"

6. Choderlos de Laclos, les Liaisons dangereuses " Fuyons cette passion funeste, qui ne laisse de choix qu'entre la honte et le malheur, et souvent même les réunis tous les deux, et qu'au moins la prudence remplace la vertu."

7. La Position, Meg Wolitzer,

8. Le spleen de Paris, Baudelaire : "L'étude du beau est un duel où l'artiste crie de frayeur avant d'être vaincu'

9. Nadja, André Breton, " Si vous vouliez, pour vous je ne serai rien, ou qu'une trace."

10. Les Caractères, la Bruyère… Je les ai relus il y a quelques mois et j'ai été frappée (encore une fois) par leur intemporalité. Incroyable !

Voilàààà ! Je te remercie d'avoir lancé ce sujet qui m'a permis non seulement de ressortir mon carnet, tout grimé de passage de romans, mais aussi de me donner envie de me replonger dans mes classiques !

A très vite sur ce blog ou sur twitter (juliette_dbv)

Hello Juliette,

Merci de ton message et je dois dire que ton top vaut largement le mien, bravo ! 🙂 Pour les débats sur Céline, je pourrai en parler des heures. J’avais même envisagé d’écrire une thèse sur Céline tant j’aime cet auteur et à la fois redoute le personnage quant à son passé. Cependant, c’est souvent le même discours à son encontre. « Il était antisémite, il a collaboré… » C’est totalement vrai.

Mais était-il le seul? Non, des centaines de personnalités ont collaboré et on en a pas fait tout un foin. Seulement Céline a servi de bouc-émissaire, contrairement à beaucoup qui le méritaient bien davantage comme Hergé qui lui invitait les nazis chez lui, pointait les familles juives sur une carte déployée sur la table de la cuisine. Céline, lui, n’a jamais dénoncé, soignait tout le monde, juifs compris, surtout les pauvres puisqu’il soignait gratuitement.

C’est un débat difficile à avoir, je le conçois. Cela fait des années que j’en discute avec tout le monde et je pense qu’il faut, parfois, rétablir la vérité: Céline était un génie. Mais il était aussi un monstre.

Merci pour ton top, La Position de Meg Wolitzer me tente bien ! Si j’écris dessus, je te ferai un clin d’oeil 🙂

A bientôt,

Guillaume

Re-salutations,

En fait, je ne fais pas à l’oeuvre le procès de l’humain qu’il y a derrière. Et si je n’apprécie pas  » Voyage au bout de la nuit », c’est en raison de l’oeuvre elle-même et non à cause du caractère antisémite de l’auteur ( Entendons-nous, cela ne veut en aucun car dire que je cautionne hein ^^).

Je l’ai lu il y a quelques années maintenant, et je me souviens d’avoir eu l’impression que c’était le genre de plume qui impressionne lorsque l’on souhaite écrire, qui nous laisse un sentiment de  » tiens, lu comme ça, ça paraît simple ». Au début, j’ai été séduite par le flot de pensées de Bardamu, parfaitement retranscrit… Puis mon intérêt s’est essoufflé lorsque j’ai commencé à me dire que je lisais une succession de citations. Et le roman n’en manque pas, des phrases parfaitement calibrées, puissantes… C’est un livre de l’écorchure, les mots nous frappent le ventre, le génie est bien réel… Mais ce n’est pas cette forme du génial qui me touche personnellement.
Je ne saurais d’ailleurs plus le formuler, mais dans la grande librairie (épisode la valise idéale de 2015), un auteur (ou un libraire, je ne sais plus) avait développé ce même sentiment ( et d’ailleurs, il avait le texte tout frais en tête et son argumentation était de ce fait bien plus étayée que la mienne.) Enfin bref, je ne cherche pas à démonter une oeuvre, loin de là. Le talent de Céline n’est plus à prouver…
C’est juste question de goût, on va dire. Et où discutailler de ses préférences littéraires si ce n’est sur un blog littéraire :p ?

Bonne journée !

A.J

Excellente liste ! Seule Sagan manque à ma bibliothèque et à mon expérience de lecteur…
Je me permets de partager ma liste en commentaire, je ne me suis que trop rarement essayé à ce genre d’exercices…

1. À la recherche du Temps perdu, Marcel Proust. (Je ne peux le considérer que comme un seul et même roman, c’est ainsi que je l’ai lu et autrement il prendrait beaucoup trop de place dans cette liste.)

2. Guerre et Paix, Léon Tolstoï.

3. Les Frères Karamazov, Fiodor Dostoïevski.

4. Howl, Allen Ginsberg.

5. Ulysse, James Joyce.

6. Don Quichotte, Cervantès.

7. Le Voyage au bout de la Nuit, Louis Ferdinand Céline.

8. Le Gai Savoir, Friedrich Nietzsche. (Je devais honorer ma matière en mettant au moins une oeuvre philosophique – bien que les autres ne soient pas dépourvues de philosophie, bien au contraire – la plupart des œuvres de Nietzsche font office de bon compromis en ce qu’il est beaucoup plus simple de les apprécier pour leurs qualités littéraires que pour leur clarté philosophique !)

9. Hamlet, William Shakespeare.

10. Une saison en enfer, Arthur Rimbaud.

Voilà tout, gardez le goût de lire et d’écrire ! ☺

Salut Matthieu, alors figure-toi que j’ai beaucoup hésité à mettre Proust et Rimbaud voire même Verlaine mais ce n’est qu’une question d’écriture d’un second top ! Le choix était difficile mais je pense avoir fait un top ouvert à tous, tu vois ce que je veux dire? lisible à tout âge…

Je n’en ai lu aucun de cette liste 😀 Pourtant j’ai mes classiques 🙂 Voltaire aurait eu une bonne place avec Zadig ou la destinée. Ce que je déplore c’est que parmi les incontournables de nos bibliothèques, on ne cite que des romans très, très, très anciens !! Il y a pourtant des chefs d’œuvres contemporains ! Il faudrait refaire une liste avec des monuments de la littérature plus récents 😉 On les oublie bien trop souvent, dans les écoles surtout ! Je pense que pour donner l’envie de lire aux ados au collège et lycée un peu de moderne ne ferait pas de mal ! Bien que certains classiques soient des merveilles ça c’est sûr !

Laisser un commentaire